Tir à l’arc

Dates : 10 – 17 septembre
Athlètes : 140 tireurs | PODIUMS : 9
Site : Sambodromo (Maracanã)
Effectif : 5 archers : 2 femmes – 3 hommes

Présentation

Sport millénaire, le tir à l’arc sollicite à la fois la maîtrise de la posture, l’équilibre, l’enchaînement de mouvements amples et fins, la respiration et le mental. Cette discipline fut l’une des plus anciennement utilisée pour ses vertus thérapeutiques en centre de rééducation. Aujourd’hui, elle est également pratiquée en compétition par le plus grand nombre.

Réglementation

En compétition, ce sont les règlements de la Fédération Française de Tir à l’Arc (FFTA) qui s’appliquent, auxquels il faut ajouter les aménagements conçus par l’International Paralympic Committee (IPC) en fonction du handicap. À tous les échelons de la compétition, les tireurs sont répartis dans deux catégories par rapport à leur handicap (une en fauteuil W1, une debout Open). Les archers visent une cible située à une distance de 70 m pour les arcs classiques et de 50 m pour les arcs compound (arc à poulie). Les compétitions comportent des épreuves individuelles par sexe et par équipes mixtes.

Handicap des participants

  • Paraplégiques, tétraplégiques et assimilés
  • Amputés et assimilés
  • Infirmes moteurs cérébraux (IMC) et assimilés
  • Non voyants et mal voyants, non-paralympique

Matériel

  • Arc classique : les décocheurs ne sont pas autorisés.
  • Arc compound (arc à poulie) : les archers tétraplégiques et IMC peuvent utiliser un arc compound sans visette ni loupe dans le viseur pour être classés en tireur classique.
  • Accessoires d’assistance autorisés : fauteuil roulant (utilisation selon la catégorie de handicap), chaise ou support 3 pieds, support corporel (corset) et sangle (utilisation réglementée).

Le staff

Vincent HYBOIS - CHEF D’ÉQUIPE
Anthony RIGAULT - ENTRAÎNEUR

Elisabeth BARLÉON

W1 INDIVIDUEL ET PAR ÉQUIPE MIXTE
PARALYSIE CÉRÉBRALE, CAT. W1
32 ans, née le 10 septembre 1983 à Colmar (68)
Résidence : Volgelsheim (68)
Profession : En recherche d’emploi
Club : Les Compagnons du Hohlandsbourg (68)
Première participation aux Jeux Paralympiques
Palmarès : Europe 2016 7ème en individuel, 4ème en équipe mixte

À savoir : Elisabeth a découvert le tir à l’arc à l’âge de 17 ans à l’EREA de Flavigny sur Moselle. Mordue de sport elle s’est ensuite essayée au tennis de table, au basket et au judo. Mais la native de Colmar a finalement repris son arc, pour retrouver le calme et la sérénité que procure son sport, il en faudra dans le Sambodrome habitué à vibrer au rythme du carnaval de Rio !

Brigitte DUBOC

ARC CLASSIQUE INDIVIDUEL ET PAR EQUIPE MIXTE
HANDICAP MEMBRES INFÉRIEURS, CAT. ST
51 ans, née le 7 mai 1965 à Petit-Quevilly (76)
Résidence : Saint-Étienne du Rouvray (76)
Club : CO Les Ulis Handisport (91)
Troisième participation aux Jeux Paralympiques
Palmarès : Paralympiques 2012 Huitième de finaliste 2008 6ème » Mondiaux 2013 Or en individuel » Europe 2016 9ème individuel, 6ème en équipe mixte

À savoir : Brigitte pratique le tir à l’arc depuis environ 25 ans. Elle, qui ne voulait surtout pas entendre parler de compétition, dispute finalement sa première épreuve pour remplacer un ami de son club, elle en reviendra avec sa première médaille d’or malgré son handicap. Femme déterminée, la championne du monde 2013 compte bien revivre à Rio, les émotions vécues il y a 3 ans à Bangkok.

Maxime GUÉRIN

ARC CLASSIQUE INDIVIDUEL ET PAR ÉQUIPE MIXTE
HANDICAP MEMBRES INFÉRIEURS, CAT. ST
21 ans, né le 27 janvier 1995 à Rochefort (17)
Résidence : Rochefort (17) • Profession : Étudiant
Club : Rochefort (17)
Première participation aux Jeux Paralympiques
Palmarès : Europe 2016 Argent en individuel et par équipe, 6ème en équipe mixte

À savoir : Étudiant en BTS informatique, Maxime a débuté le tir à l’arc en 2004 au Club des Archers Rochefortais, avant de faire son entrée dans le collectif France handisport 9 ans plus tard. Il est décrit comme un archer combatif et lucide et se présentera à Rio avec deux médailles d’argent, remportées en individuel et par équipe, au dernier Euro 2016 organisé à Saint-Jean-de-Monts en avril dernier.

Olivier HATEM

W1 INDIVIDUEL ET PAR EQUIPE MIXTE
TÉTRAPLÉGIE ET ASSIMILÉS, CAT. W1
43 ans, né le 16 janvier 1973 à La Tronche (38)
Résidence : Sassenage (38)
Profession : Cadre administratif, CEA
Club : CO Les Ulis Handisport (91)
Quatrième participation aux Jeux Paralympiques
Palmarès : Paralympiques 2008 9ème en individuel 2004 8ème en individuel et Argent par équipe 2000 Argent en individuel et par équipe » Mondiaux 2007 6ème en individuel » Europe 2016 4ème en individuel et par équipe mixte

À savoir : Archer depuis 1989, il est entré en équipe de France à peine deux ans plus tard. À Rio, Olivier aura l’atout de l’expérience des Jeux, après avoir vécu ceux de Sydney, Athènes et Pékin. Après une longue pause de 8 ans dans sa carrière sportive, il revient plus performant encore et compte bien marquer son grand retour par une médaille.

Eric PEREIRA

ARC À POULIES INDIVIDUEL
HANDICAP MEMBRES INFÉRIEURS, CAT. ST
55 ans, né le 16 septembre 1960 à Teyssode (81)
Résidence : Tauxigny (37)
Profession : Retraité EDF GDF
Club : Saint-Avertin Sports Tir à l’Arc (37)
Première participation aux Jeux Paralympiques
Palmarès : Mondiaux 2015 8ème en individuel 2013 9ème en individuel » Europe 2016 9ème individuel, 5ème par équipe et 4ème en équipe mixte 2014 Bronze par équipe

À savoir : Après 26 années de rugby, en 2009 un accident de travail contraint Eric à arrêter le sport. Il touche pour la première fois un arc durant sa rééducation et entre rapidement en équipe de France en 2011. Il verra partir les archers tricolores à Londres, sans lui. Son objectif est alors clair, représenter la France à Rio. Après 4 années intenses, il entre dans le top 10 mondial, le pari est réussi.